Vidéo de présentation du Centre Laser

couperose lyon
ombre-banniere-page

Traitement de L’érythrose, la couperose et l’érythro-couperose à Lyon

Il s’agit d’une affection qui touche les petits vaisseaux du visage.

Suivant son importance et le diamètre des vaisseaux, on distingue :

  • Les érythroses qui sont la simple rougeur du visage, sans que les vaisseaux soient bien visibles. Ces érythroses s’associent souvent à des bouffées de chaleur (phénomène de flushs).
  • Les couperoses correspondent à la présence de vaisseaux plus importants, bien dilatés, visibles à l’œil nu.
  • Les érythrocouperoses correspondent à une situation intermédiaire associant fond rouge et gros vaisseaux.

Il s’agit sous l’effet du laser d’obtenir une diminution de la densité vasculaire, par coagulation des vaisseaux. Cet effet est obtenu par des lasers sélectifs, qui coagulent à travers l’épiderme les vaisseaux du derme, sans effectuer d’altération de surface.

Au Centre Lasers Dermatologiques, nous disposons de deux lasers de référence qui sont :

Le médecin va couvrir d’impacts lumineux la zone à traiter au cours d’une séance qui durera de 10 à 20 mn.

Les impulsions lasers envoyées sur la peau entraînent une sensation de type « petits coups d’élastique ». Si la surface à traiter est grande, on peut effectuer une anesthésie locale par crème Emla.

Elles varient selon l’option choisie par le médecin qui s’adapte à chaque patient.

  • Lors de l’usage du laser à colorant pulsé celui-ci va entraîner une rupture des vaisseaux avec un aspect gris-bleu (purpura) qui évoluera sur 10 à 15 jours environ. Il y a alors une gêne significative pouvant gêner l’activité professionnelle. Une base couvrante vous sera conseillée par votre médecin. Cette technique dite de « rupture vasculaire » est plus contraignante mais c’est aussi la plus performante.
  • Dans les autres cas, on peut utiliser le laser YAG-IPL (technique sans rupture vasculaire), les suites seront plus simples avec un léger gonflement durant 24 à 48h, sans modification de la couleur de la peau.

Il dépend de l’intensité de l’érythrocouperose et varie de 1 à 3 passages.

Ces techniques sont très performantes et apportent un grand confort au patient.
Le résultat s’installera en 2 mois.

Bien qu’il s’agisse d’un acte médical la Sécurité Sociale considère qu’il s’agit d’un traitement de confort et n’intervient pas dans la prise en charge de ces traitements. Le traitement d’une érythrose varie en fonction de la surface traitée : de 250 € TTC/séance pour une petite zone à plus de 450 € TTC/séance pour une surface importante. Lors de l’entretien initial avec le médecin celui-ci estime le traitement qui vous conviendra le mieux et vous établit un devis.