Vidéo de présentation du Centre Laser

resurfacing lyon
ombre-banniere-page

Traitement des rides par resurfacing laser à Lyon

Qu’est ce que le resurfacing ?

Il s’agit d’un traitement par laser visant, à partir d’une stimulation intense de la peau, à obtenir une modification de la texture de celle-ci et une correction d’un certain nombre de rides.

Le laser va entraîner d’une part une destruction superficielle de l’épiderme et un effet thermique dans la partie sous jacente, le derme. Cette « agression maîtrisée » va entraîner une stimulation intense de la peau avec une régénération de l’épiderme qui va prendre un aspect plus lisse et une densification du derme (formation de néo collagène) qui va donner une meilleure tenue de la peau, permettant l’atténuation et la disparition d’un certain nombre de rides.

Il s’agit habituellement de femmes à partir de 45-50 ans, tout particulièrement les patientes ayant une peau fine, ridée. La localisation des rides en péri-buccal constitue également une excellente indication de cette technique.

Il s’agit essentiellement du laser CO2 ultra pulse (Cohérent). Dans certains cas nous utilisons également le laser Erbium (Baasel).

Celle-ci se pratique suivant la zone à traitée sous anesthésie locale, mais parfois si l’on veut traiter le visage de façon large on a recours à une petite sédation générale. Le traitement se déroule en clinique.

Les jours qui suivent la séance laser (laser abrasion), il y a un suintement de la peau, celui-ci va durer 4 à 5 jours. Ensuite, la peau est reconstituée mais elle présente encore un aspect fragile et rosé. Cette coloration secondaire au traitement nécessitera à utiliser des crèmes couvrantes, pour en minimiser l’impact social. La roseur dure habituellement, suivant les lasers utilisés, entre 1 et 3 mois.

Celui-ci s’installe progressivement dans les semaines suivantes, on considère qu’il est stabilisé aux alentours de 4 à 5 mois (c’est le temps nécessaire à une bonne régénération dermique).

Il s’agit de techniques dites invasives, dont la contrainte principale est le suintement. Il existe en théorie des risques de surinfections virales ou bactériennes qui font l’objet d’une prévention par traitement local et oral. Des modifications pigmentaires transitoires, peuvent être constatées, elle régressent progressivement .